Vos applications      EN   |      FR   |   DE

Expertise comptable - Audit - Conseil - Juridique - Social - International

Cet article a été publié dans le n°27 du Flash Social, webzine mensuel à destination des chefs d'entreprise qui souhaitent rester informés et au fait de l'actualité en matière de droit social et de gestion des ressources humaines. Des infos, des astuces et des conseils chaque mois dans votre boîte mail.

Comment faire des émotions un outil de management efficace ?

L’intelligence émotionnelle est un concept développé dans les années 1990 par les psychologues américains John Mayer et Peter Salovey pour lesquels l’intelligence ne se mesure pas seulement avec le quotient intellectuel, mais également avec les émotions. D’où l’apparition du quotient émotionnel. Une idée qui se popularise en 1995 avec la sortie aux États-Unis du livre de Daniel Goleman, publié en France en 1999 sous le titre "Intelligence émotionnelle : comment transformer ses émotions en intelligence".

« Ce ne sont pas les plus intelligents ou les plus créatifs qui réussissent mais ceux qui suscitent l’adhésion de leurs équipes ». Cette citation aurait pu être issue d’un discours d’un Steve Job ou d’un Elon Musk, si controversés soient-ils. 
Leur point commun : fascinants et charismatiques, ils emmènent avec eux leurs collaborateurs dans un projet d’entreprise visionnaire et novateur.

Lors du forum économique de Davos, il a été établi que l’intelligence émotionnelle (IE) fait désormais partie des 10 compétences clés pour réussir professionnellement d’ici 2020. Pourquoi ? 

L’IE est la capacité de comprendre, gérer et utiliser ses propres émotions et celles des autres. Utile dans la vie personnelle, basée sur l’empathie, elle le devient également au sein de l’entreprise et notamment dans les rapports managériaux. 

La prise en compte des aspects humains et relationnels dans le paradigme complexe du recrutement et, plus largement, dans celui de la gestion des ressources humaines, devient un levier de management de plus en plus incontournable. Confronté aux exigences et aux comportements nouveaux impulsés par les générations Y et Z principalement, le management actuel suit, tout comme le marketing, une évolution axée autour de l’individu, bien au-delà des compétences traditionnelles liées à la technicité d’un métier ou à l’expérience professionnelle.

Quand la technologie est accessible à tous et de plus en plus fiable, quand l'information est partagée quasi instantanément sur toute la planète, les enjeux de différenciation se recentrent de plus en plus sur l'humain, sur la créativité, l’inventivité des femmes et des hommes, leur engagement, leur valeur ajoutée, différenciante et, surtout, leur motivation à réussir et à faire réussir leur entreprise. 

Comment manager avec les émotions ? 

Les émotions réprimées, les non-dits, peuvent représenter un frein pour la bonne cohésion d’une équipe et son efficacité. Il faut libérer la parole pour donner du sens à l’action et mobiliser ses collaborateurs. Ecoutés, ils se sentiront reconnus et seront plus rapides à se remotiver. 

La libération de la parole, traduction verbale des sentiments interieurs, suppose la présence d’un climat de confiance entre le manager et ses équipes. Il est essentiel, en tant que manager, d’être apte et préparé à recevoir des objections ou critiques négatives. La confiance passe par la permission et l’absence de réaction (sanctions, propos négatifs, recadrages etc.). Le manager est alors en observation, en écoute bienveillante et ne doit pas sortir de ce contexte empathique et positif. 

Ces freins et obstacles liés souvent à la peur (peur de mal faire, peur du jugement des autres ou de la hiérarchie, peur de ne pas être à la hauteur) peuvent, s’ils sont identifiés, être domptés par un climat de confiance basé sur l’encouragement et la reconnaissance. Rassuré, le collaborateur est alors plus à même de se remettre en question et accepter, positivement, les feedbacks. 

Un manager peut il montrer ses émotions ? 

Même s’il doit rester vigilant quant à l’expression de ses émotions afin de garantir la cohésion de ses équipes, le manager ne doit pas pour autant les censurer car des signaux non maîtrisés, dûs à l’accumulation de sentiments négatifs voire frustrants, peuvent générer de l’inquiétude auprès de ses collaborateurs. 

Dans un univers où l’informatique, la robotisation et le virtuel sont de plus en plus présents, se recentrer sur ce qui fait l’Humanité : nos émotions et notre imaginaire est fondamental et la conséquence logique, par antinomie, de cette évolution de nos sociétés. Ces deux axes majeurs, qui prendront de plus en plus de place au sein de nos communautés dans les années à venir, feront la différence entre les entrepreneurs qui réussissent et ceux qui ne font qu’exister. 

Ecrit par Julie Baranek, Consultante et Responsable de missions RH au sein de Staff In, département spécialisé en recrutement d'équipes supports et commerciales, cet article a été publié dans le Flash social du mois de juin 2019.

Pour en savoir plus sur nos modalités d'accompagnement en matière sociale

>> S'abonner au Flash social,
lettre d'information mensuelle du département social du Groupe SFC <<

Nous contacter
Groupe
SFC
Siège social
04 78 17 17 17
CLIQUEZ ICI
CLIQUEZ ICI
Actualités
05-02-2020   Expertise comptable
SOIRÉE ANNUELLE
SFC TOULON
[+]LIRE LA SUITE
04-02-2020   Conseil
CAFÉ COMPTA : COMMENT PRÉSENTER SON BILAN À SON BANQUIER ?
[+]LIRE LA SUITE
22-01-2020   Conseil
RGPD : QUELS SONT LES ENJEUX ET LES RISQUES POUR VOTRE ACTIVITÉ ?
[+]LIRE LA SUITE
Publications
17-01-2020   Conseil
2020 : UNE NOUVELLE ANNÉE FAVORABLE POUR LES EMPRUNTEURS
[+]LIRE LA SUITE
17-01-2020   Conseil
INTERVIEW DE YVES JACOMELLI : DIRIGEANT D'ACMS
[+]LIRE LA SUITE
17-01-2020   Conseil
INTERVIEW DE VINCENT BONTEMPELLI : PRÉSIDENT DE BM ENGINEERING
[+]LIRE LA SUITE
Ils témoignent
Information

Les cookies nous permettent de personnaliser le contenu et les annonces, d'offrir des fonctionnalités relatives aux médias sociaux et d'analyser notre trafic. Nous partageons également des informations sur l'utilisation de notre site avec nos partenaires de médias sociaux, de publicité et d'analyse, qui peuvent combiner celles-ci avec d'autres informations que vous leur avez fournies ou qu'ils ont collectées lors de votre utilisation de leurs services. Vous consentez à l’enregistrement de nos cookies sur votre terminal si vous continuez à utiliser notre site Web. Vous pouvez refuser leur dépôt dans LA GESTION DES COOKIES.